Directrice adjointe du théâtre, comédienne, costumes et mise en scène

Pour Diana Zöller, le théâtre n’est pas qu’un art, il s’agit également d’un artisanat créatif, réalisé autant avec les mains qu’avec l’esprit. Quelque chose qui est mis à l’épreuve, sans cesse réappris et amélioré, si possible à la perfection, sans pour autant perdre de sa vivacité. C’est pour elle un art qui naît d’un processus commun avec d’autres artistes : une idée en amène une autre, les inspirations créatrices se nourrissent les unes des autres. Diana Zöller considère le théâtre comme le travail d’un ensemble.

Elle a appris son métier et son art sur le tas, en commençant par le bas de l’échelle. Petite, elle taillait déjà des vêtements avec sa mère, à une époque où il allait encore de soi de coudre ses habits à la maison et non de les acheter à la chaîne dans des boutiques de prêt-à-porter. Après une formation en coiffure, Diana a appris à confectionner des masques au théâtre municipal de Heidelberg et a fréquenté une école d’art dramatique privée. Elle a ensuite joué ses premiers rôles dans des pièces pour enfants, dessiné des costumes et conçu des accessoires. Après de nombreux passages sur les planches, elle s’est finalement lancée à son tour dans la mise en scène. Un chemin tracé par la volonté de toujours se remettre en question et de continuer à progresser. Elle est la co-fondatrice du BAAL novo Theater Eurodistrict.