Théâtre de chambre musical d‘Edzard Schoppmann

À travers une suite de tableaux musicaux, deux comédiennes jouent, chantent et racontent l‘ascension de deux monstres sacrés, idoles en leur temps et que liait une profonde amitié.

Mise en scène

Toujours traquées et observées par le public, souvent autodestructrices, Marlene Dietrich et Edith Piaf possédaient toutes deux une volonté de fer qui leur permit de réussir. Arrivées au sommet de l‘Olympe du show-business, elles furent déchirées entre l’envie de tout donner et l’impossibilité de se préser­ver. À la fin de leur vie, elles sombrèrent dans un enfer de solitude et de dépendance.
Un spectacle musical et à fleur de peau : des chansons légères en apparence, mais qui ouvrent des abîmes.

Les deux artistes dansent, philosophent et chantent dans un mélange de légèreté et de tragédie déchirante.
Badische Tagblatt